top of page

5 ingrédients clés pour une formation en ligne réussie

Dernière mise à jour : 5 juil. 2022

Vous avez une idée de formation en ligne ? Avant de foncer tête baissée dans sa création, prenez le temps de réfléchir à comment intégrer ces 5 ingrédients au cœur de votre formation en ligne. Croyez-moi, ils agissent comme un « booster » et transforme une formation correcte en une formation géniale !

1. Votre formation en ligne doit transformer vos étudiants

J’ai beaucoup vu de formations en ligne qui n’en avaient que le nom : c’étaient, en fait, des informations en ligne. La nuance est très grande, croyez-moi : dans une bonne formation en ligne, je me transforme ; dans une information en ligne, je m’informe.


En clair, votre formation en ligne doit amener vos étudiants d’un point A à un point B. Vos étudiants vous paieront pour un résultat, pas pour une information.


Par conséquent, votre formation en ligne doit répondre aux questions que vos étudiants se posent. C’est la seule façon de les transformer. Ce qui signifie que vous devez définir des objectifs qui doivent rendre compte de cette transformation future.



2. La pratique, la pratique, la pratique !

On n’apprend pas à nager en regardant une vidéo - on doit aller à la piscine et se jeter à l’eau pour apprendre.


Il en va de même pour tout ce que vous allez partager dans votre formation en ligne : vous devez vous assurer que vos étudiants aient la possibilité de mettre en pratique ce que vous leur transmettez.


Ce n’est pas parce que vous dites quelque chose que vos étudiants l’apprendront ; il est nécessaire de leur faire retrousser leur manche pour qu’ils puissent expérimenter eux-mêmes.


La pratique les aidera ainsi à acquérir de nouvelles connaissances, des compétences qu’ils recherchent pour un nouveau job ou à se lancer dans nouvelle pratique,… Grâce à la pratique, ils « sentiront » un changement en eux.


Conclusion ? Dans votre formation en ligne, prévoyez des exercices et des activités qui leur permettront de pratiquer.


3. Cette formation en ligne dont vous êtes le héros !

Vos étudiants n’achèteront pas votre formation en ligne par hasard : ils sont persuadés que vous allez les aider.

Ils sont dans une position qui fait qu’ils ont besoin de vous.


Peut-être qu’ils ne maîtrisent pas ce logiciel où vous excellez.


Peut-être qu’apprendre l’aquarelle à vos côtés leur semble plus pratique et moins intimidant que d’aller dans un atelier en ville.


Du coup, vous devez incarner votre formation en ligne, c’est-à-dire être présent en son cœur. Selon les formats que vous utiliserez, les textes que vous rédigerez, faites-en sorte qu’ils sentent votre présence à chaque moment.


L’utilisation de la vidéo, par exemple, peut être un outil réconfortant pour vos étudiants car ils vous voient. C’est simple mais c’est efficace, et cela fonctionne même si vous pensez n’être pas suffisamment à l’aise devant une caméra (lien vers article du blog).


Même si votre leçon porte sur une fonctionnalité d’un logiciel, où voir votre trombine a moins d’importance, rien de vous empêche de vous filmer en introduction et en conclusion de votre leçon. Cela peut les aider à ne pas se sentir « seul » face à leur écran.



4. Ayez des styles.

On apprend de différentes façons.


C’est ce qu’on appelle le style d’apprentissage.


Cette notion « repose donc sur l’idée que des apprenants différents ont des manières différentes d’apprendre. C’est-à-dire que ce qui peut expliquer leur réussite ou leur échec n’est pas seulement une question de niveau d’efficience, mais aussi les façons différentes dont ils perçoivent, stockent, traitent et restituent l’information, la façon dont ils construisent leur base de connaissance. » (Source : https://www.cairn.info/revue-savoirs-2003-2-page-7.htm).


Cette notion suscite de nombreuses discussions depuis des années. Nous ne rentrerons pas dans l’arène, mais ce qui est important ici, c’est que vos étudiants ont besoin de variété dans la façon dont vous allez transférer vos connaissances.


Vidéo, audio, exercices, textes, simulation (role-play),… Bref, variez les formats, ils mobiliseront vos étudiants de différentes manières, ce qui aura pour but de maintenir leur intérêt et leur motivation.



5. Pensez communauté

Depuis le milieu des années 90, je me suis beaucoup intéressé aux communautés en ligne (oui, ça ne remonte pas à hier hein….), jusqu’à en faire une part importante de mon activité.


J’ai même étudié le sujet à l’université, qui m’a permis de théoriser ce que j’avais observé de façon empirique : se retrouver à plusieurs en ligne peut favoriser l’apprentissage, s’il s’agit de l’objectif à ce rassemblement virtuel.


Avoir un espace communautaire peut donc être une bonne idée pour organiser des discussions liées au thème de votre formation en ligne (certaines plates-formes et autres outils incluent des groupes) ; il peut s’agir aussi d’un groupe privé sur Facebook, par exemple, dans lequel vous interagissez avec vos étudiants, et eux entre eux.


Pas mal, donc, pour donner un élan de groupe à vos étudiants.


Intéressant aussi pour y faire éclore des questions, qui peuvent ainsi devenir de nouveaux thèmes de formations en ligne.


Malin enfin, pour y promouvoir vos nouvelles formations auprès d’étudiants déjà captifs et acquis à votre cause.



8 vues0 commentaire
bottom of page